Drone : faut-il un permis pour l’utiliser ?

Le drone est un aéronef automatique sans pilote qui s’utilise au quotidien dans de nombreux domaines. Toutefois, l’utilisation de cet appareil requiert une certaine maitrise et quelques dispositions pratiques.    

Les règles de pilotage de drone

Le drone étant un engin volant sans passagers et piloté à distance, son utilisation est réglementée par certaines mesures sécuritaires.

Les exigences en vigueur

L’utilisation des drones circulant en extérieur est soumise à la réglementation en place dans l’aviation civile et aux décrets exécutifs. Ainsi, certains drones nécessitent une autorisation pour voler sur des territoires spécifiques. De même, un certain nombre de règles conditionnent le pilotage des drones par un particulier.

En outre, d’autres types de drones civils sont interdits d’utilisation et quelques-uns sont soumis à des restrictions. La responsabilité du pilote reste engagée en cas d’incident, quel que soit le type de drone utilisé.

Comment utiliser légalement son drone ?

Si le poids du drone est supérieur à 800 grammes, il est important pour le propriétaire-pilote de l’enregistrer auprès de l’aviation civile. Ce dernier doit également suivre une formation spécifique en ligne ou en présentiel et obtenir une autorisation de conduire.

Le permis de conduire du drone

Pour utiliser les drones de catégorie B, un permis d’utilisation est requis.

Comment obtenir ce dernier ?

Le permis drone s’obtient une fois déclaré admis à l’examen pratique de conduite de l’engin. Pour l’inscription à ce test, le candidat doit fournir un justificatif de domicile, un certificat médical autorisant la pratique du loisir et un livret d’épargne populaire. Les formalités sont facilitées par les lois d’accélération et de simplification de l’action publique.

Comment bien utiliser son drone ?

Pour une meilleure utilisation du drone, il est important de ne pas le faire voler à plus de 150 mètres de hauteur. De même, l’utilisation de cet engin est interdite la nuit et dans certaines zones de restriction le jour. Enfin, le drone doit être visible et rester dans le champ de vision du télépilote pour éviter toute infraction.

Related Posts